Impact Carbone

Analyse de l'impact carbone : la clé d'un investissement réussi dans la transition énergétique

25 septembre 2019

Au cours de cette même période, l’impact investing a progressé de 79 % et les placements sur le thème de la durabilité ont augmenté de 269 %(1)
La Française est bien placée pour profiter de cette tendance à la hausse grâce à ses stratégies d’investissement en actions et obligations axées sur l’impact carbone. Toutes deux s’appuient sur une méthodologie exclusive d’évaluation de l’impact carbone :

  • Matérialité du secteur
  • Empreinte carbone
  • Étude d’impact carbone des opérations de production
  • Évaluation de l’impact carbone des produits et services
  • Évaluation prospective à l’aide des modèles de trajectoire bas-carbone

COMMENT ALIGNER VOTRE PORTEFEUILLE SUR LE SCÉNARIO D’UN RÉCHAUFFEMENT LIMITÉ À 2°C ?

Un budget carbone 2°C :

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a estimé un budget carbone global, correspondant aux émissions de carbone cumulées pouvant être produites entre 2014 et 2100 tout en maintenant le réchauffement climatique en-dessous de 2°C. Ce budget carbone est ensuite alloué aux secteurs de l’économie (agriculture, bâtiment, industrie, transport, énergie et autres). Chaque secteur connaît ainsi la voie à suivre pour réduire ses émissions et éviter le dépassement de ces 2°C, selon certaines hypothèses fondées sur la technologie.

La couverture :

La Française a développé ses propres trajectoires bas-carbone (alignées sur les 2°C) pour huit secteurs déjà(2) et trois autres(3) seront prêtes d’ici la fin de l’année.

Le couloir de confiance :

Nous analysons les objectifs, la stratégie, les investissements et autres initiatives des entreprises pour établir un couloir de confiance, qui indique la trajectoire carbone que nous estimons que les entreprises vont suivre. Cela nous permet de prévoir la performance des entreprises par rapport à la trajectoire des 2°C.

Alignement du portefeuille :

Nous additionnons ensuite la performance de chaque position et la comparons à la trajectoire bas-carbone pour les secteurs respectifs afin d’évaluer où se situent nos portefeuilles dans la transition vers les 2°C et déterminer comment les gérants de portefeuille pourraient investir dans chaque secteur pour soutenir une économie à faibles émissions de carbone.

(1) Global Sustainable Alliance
(2) Fournisseurs d’électricité, automobile, compagnies aériennes, sidérurgie, ciment, aluminium, pâtes et papiers, pétrole et gaz.
(3) Transport maritime, chemins de fer, fret.

Télécharger le PDF 

Impact Carbone